Etude de cas : une vague d’idées citoyennes à Louvain

POPULATION
101,000
TYPE
Large Cities

La ville flamande de Louvain (101.000 habitants) a franchi le pas de la participation citoyenne en lançant une plateforme numérique en juin dernier.

La capitale du Brabant flamand entend consulter ses habitants par le biais de la campagne « Leuven, maak het mee » (un jeu de mots qui impliquant à la fois « vivre la ville » et « co-créer la ville »), lancée en juin 2019 dans le but de recueillir des idées sur l’avenir de la ville. Une fois récoltées, ces idées formeront la base du plan stratégique pluriannuel avec lequel la ville établira les priorités pour les 6 prochaines années à venir.

La participation des citoyens est l’une des principales priorités du maire de Louvain, Mohamed Ridouani. « Au cours des deux prochaines années, nous voulons vraiment investir dans la participation citoyenne. Cela vaut pour cette campagne mais aussi au delà. C’est un sujet extrêmement important pour moi. Chaque habitant de Louvain a une voix, et nous aimerions l’entendre. Nous préparons l’avenir en favorisant l’écoute et l’engagement au sein de notre communauté », dit le maire.

Phase 1: Collecter les idées citoyennes

Au cours de la première phase, qui a pris fin en juillet, les habitants ont été invités à partager leurs idées pour une Louvain plus verte et plus agréable. Au terme de cette phase d’idéation, la plate-forme de la ville avait recueilli pas moins de 2000 idées citoyennes. Cela signifie que plus de 2% de tous les habitants de la ville de Louvain et des communes de Kessel-Lo, Heverlee et Wilsele ont participé activement au projet de participation en laissant leurs idées sur la plate-forme. Les habitants ont ainsi suggéré plus d’arbres, des pistes cyclables plus sûres, des ludothèques ou encore des équipements de fitness en plein air.

" Je suis très heureux que tant de gens aient fait entendre leur voix et partagé leurs idées avec nous. Les nombreuses idées positives renforcent notre programme politique et nous permettent d’établir des priorités qui reflètent la réalité des citoyens. La plateforme facile d’utilisation et bien organisée de Citizenlab a certainement contribué au succès de notre initiative de participation ! " Mohamed Ridouani, bourgmestre de Louvain

Phase 2: Analyse des idées

Au terme de la phase d’idéation, la plate-forme avait recueilli plus de 3 007 inscriptions, 2 208 idées et 2 210 commentaires. L’analyse automatisée du tableau de bord montre que le thème le plus fréquent dans les idées et commentaires a été de loin la mobilité. Ce sujet a été le sujet de plus de 600 idées, soit 4 fois plus que le thème du développement durable et 6 fois plus que le thème de la culture.

Après cette première vague de résultat, le conseil municipal, assisté d’experts des secteurs concernés, a commencé à analyser en détail toutes les idées: combien coûtent les idées les plus plébiscitées ? Comment grouper les idées similaires ?

Une fois les idées évaluées, le collège partagera des retours sur les idées pertninentes, même si elles ne sont pas mises en œuvre. Cela a pour but d’aider à développer l’engagement citoyen et l’adhésion aux projets de participation futurs. « Je veux construire une ville où il y a de la place pour l’innovation, les expériences démocratiques et les nouveaux projets « , a déclaré M. Ridouani. Amen !

Partagez cet article

Autres études de cas

Over 100 governments and 15,000 citizens
are already using CitizenLab to build their policy together
Picture of the CitizenLab engagement experts

Découvrez la plateforme avec
l'un de nos spécialistes

Contactez notre équipe pour discuter ensemble de la meilleure façon de commencer

Demandez une démoChat with an expert